Comment partir d’un travail sans demissionner ?

Comment partir d’un travail sans demissionner ?

Êtes-vous fatigué de votre job actuel sans pour autant vouloir démissionner ? Bonne nouvelle, il existe des solutions pour vous permettre de changer de cap sans s’autoflageller.

Opter pour une rupture conventionnelle

Une alternative à la démission est la rupture conventionnelle. Il s’agit d’un accord entre l’employeur et le salarié pour mettre fin au contrat de travail. Ce type de rupture offre des avantages non négligeables pour le salarié.

Du côté de l’employeur, c’est une solution pour se séparer d’un salarié sans passer par une procédure de licenciement souvent lourde et coûteuse.

  • Droit au chômage: contrairement à une démission, la rupture conventionnelle donne droit aux allocations chômage.
  • Indemnités de rupture: le salarié a droit à une indemnité de rupture conventionnelle, au moins équivalente à l’indemnité de licenciement légale.
  • Frais de formation: dans certains cas, le salarié peut bénéficier d’un congé spécifique pour se former avant de quitter l’entreprise.

Demander un congé sabbatique ou sans solde

Un congé sabbatique permet au salarié de quitter temporairement son poste sans pour autant mettre fin à son contrat de travail. Ce break peut durer entre 6 mois à 1 an et offre au salarié l’occasion de se consacrer à un projet personnel ou de tester une autre activité professionnelle.

Une autre option est le congé sans solde. Ce dernier permet d’avoir une pause de courte durée sans pour autant rompre le contrat de travail. Comme le congé sabbatique, cette option demande une autorisation préalable de l’employeur.

Lancer son entreprise tout en restant salarié

Être salarié et entrepreneur à la fois, c’est possible grâce au statut d’auto-entrepreneur. En effet, ce régime offre une certaine souplesse pour créer une activité complémentaire. Autre avantage : il est possible de tester son idée de business sans prendre trop de risques financiers.

Sur le même sujet :  Vous recherchez un copywriter français ? Nous vous aidons à sélectionner les meilleurs !

Pour cela, il existe une procédure spécifique à suivre :

  • Inscription à la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) ou à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat (CMA).
  • Déclaration de votre nouvelle activité à votre employeur.
  • Gestion de votre temps pour concilier votre activité salariée et votre nouvelle entreprise.

Démarrer son entreprise tout en conservant son poste de salarié peut être une excellente option pour ceux qui souhaitent devenir entrepreneurs mais ne sont pas encore prêts à sauter le pas.

Articles en rapport :

Comment faire le choix du support idéal pour l’impression de panneau publicitaire ?

Comment faire le choix du support idéal pour l’impression de panneau publicitaire ?

Qu’est ce qu’un blanc de soutien en imprimerie ?

Qu’est ce qu’un blanc de soutien en imprimerie ?

Quelles sont les mentions obligatoires sur un flyer ?

Quelles sont les mentions obligatoires sur un flyer ?

Peut on envoyer une lettre de démission par mail ?

Peut on envoyer une lettre de démission par mail ?

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *